​

Accueil

​

Association

​

Ancêtre

​

Activités

​

Nouvelles

​

Archives

​

Généalogie

​

Liens utiles

​

Devenir membre

​

Renouveler son abonnement

​

Nous contacter

​

Nos coordonnées

ARMOIRIES

 

En 1994, notre Association adoptait les armoiries des Plante, déjà existantes, figurant dans l’Armorial général de J.-B. Rietstap, Vol. 5, édition 1887.

 

La description se lit comme suit: 

 

    •    Middelbourg (ou Middelburg) : ville de Hollande où les armoiries ont été octroyées, sans référence à une date quelconque. 

    •    D'or (or: couleur de l'ensemble de l'écu, ici représentée en noir et blanc par des points) 

    •    à trois choux de sin., (sin. est l'abréviation de sinople qui désigne en héraldique la couleur verte, ici représentée en noir et blanc par des lignes diagonales vers la gauche), 

    •    rangés en chef (en chef signifie que plusieurs objets rangés côte à côte sont placés dans la partie supérieure de l'écu), 

    •    acc. (acc. signifie accompagné et se dit de pièces qui en ont d'autres près d'elles, et dans ce cas principalement d'une pièce placée au centre de l'écu) 

    •    d'une croix pattée (pattée: se dit d'une croix dont les bras s'élargissent) 

    •    de gu. ( gu. est l'abréviation de gueule, nom héraldique de la couleur rouge, ici représentée en noir et blanc par des traits verticaux) 

    •    en p. (p. est l'abréviation de pointe; en pointe se dit d'un objet posé au bas de l'écu). 

    •    C.: un chou de sin. (C. est l'abréviation de Cimier; les cimiers sont les objets qu'on porte sur le sommet du casque, en l'occurrence ici un chou de sinople, c'est-à-dire vert) 

    •    L. d'or et de sin. (L. est l'abréviation de Lambrequins, c'est-à-dire pièces d'étoffes découpées qui ornent le casque à gauche et à droite; dans ce cas-ci, les lambrequins sont de couleurs or et vert).  

 

Note : Sur la représentation de l'Armorial général de Rietstap, le casque, le cimier et les lambrequins ne sont pas représentés, par économie d'espace et vu qu'ils sont à peu près semblables à d'autres armoiries. De plus, en général, les armoiries de l'époque n'avaient pas ces accessoires. 

 

En novembre 1994, le président fondateur Marcel Plante (3-101) contactait le service responsable à Ottawa et un dessinateur à Québec pour reproduire le dessin des armoiries avec les couleurs indiquées.  Au début de 1995 le dessin est acheminé à Ottawa pour enregistrement.  Ce projet sera abandonné en raison des coûts et le peu d’avantage qui y sont reliés. 

 

Les armoiries ont été refaites en 2004 par Frédéric Cunningham, infographe de la Fédération des Familles souches du Québec (maintenant la Fédération des Associations de familles) et offertes à tous nos membres.

 

ÉCU français d’or, timbré, ORLE de sable, à trois choux de sinople rangés en chef, accompagnés d’une croix pattée de gueules en pointe. LE TIMBRE : le heaume d’argent, le cimier, un chou de sinople, les lambrequins de sinople.  LE LISTEL d’or et de sinople porte LE CRI  (Plante) de sable.

Nos armoiries n’appartiennent pas à une famille en particulier. Elles sont à la disposition de tout individu qui veut s’identifier à une grande famille et favorisent le regroupement de toutes les personnes issues de la descendance directe ou par alliance de Jean Plante, l’ancêtre canadien de la majorité des Plante de l’Amérique du Nord.  Elles permettent de réunir les familles portant le même nom, pour se connaître, fraterniser et créer des liens d’amitié.

 

Les armoiries des Plante sont maintenant reproduites sur épinglette, carton (5 X 8 po.), divers documents de l’Association dont le formulaire d’inscription et le journal publié quatre fois par année

Association des familles Plante inc.

©2016 - Association des familles Plante Inc. - Tout droits réservés 

Conception et mise à jour: Jean Noreau, jean.noreau@gmail.com

Dernière mise à jour le 23 mai 2019