Accueil

 

Association

 

Ancêtre

 

Activités

 

Nouvelles

 

Archives

 

Généalogie 

 

Liens utiles

 

Devenir membre

 

Renouveler son abonnement

 

Nous contacter

 

Nos coordonnées

Association des familles Plante inc.

©2016 - Association des familles Plante Inc. - Tout droits réservés

Conception et mise à jour: Jean Noreau, jean.noreau@gmail.com

Dernière mise à jour le 10 octobre 2017

Historique 

Notes sur la famille Plante par Roland Plante

Origines en France 

 

La plus ancienne mention de notre famille en France et retracée par Paul A. Plante, notre généalogiste officiel, remonte à septembre 1583. Il s’agit de l’acte de naissance de Nicolas Plante, fils de Charles Plante et de Catherine Monal de Pouançé, Maine, France. Pouançé est située entre Rennes et Angers.

Le roi de France était Charles III qui était duc d’Anjou. Il lui était difficile de contrôler les nobles qui agissaient comme des seigneurs de guerre, taxant, se faisant la guerre pour augmenter leurs domaines. Il fut assassiné en 1589.

Henri IV, un protestant de la famille des Bourbons et roi de Navarre se convertit au catholicisme avant d’accéder au trône de France. Henri IV restaura la loi et l’ordre mais ne put plaire à tout le monde. Après plusieurs tentatives, il fut assassiné en 1610 par un moine.

Son fils unique, âgé de 9 ans seulement, devint son successeur sous le nom de Louis XIII, sous la tutelle de sa mère, Catherine de Médecis. En 1624, le Cardinal de Richelieu fut nommé en charge du Conseil Royal. En 1628, il fut le responsable du siège de LaRochelle qui capitula après que des milliers de ses habitants moururent de faim. Pendant le siège, le roi habita à Laleu.

Le village de Laleu est situé près de LaRochelle dans la vieille province de l’Aunis, en France. En 1880, il fut annexé à LaRochelle. Au printemps de 1944, les Américains bombardèrent la base de sous-marins allemands située près de l’église qui fut détruite.

 

Nicolas Plante épousa Isabelle Chauvin, fille de Jean et de Marie Malrose à LaRochelle. Nicolas possédait une vigne à Laleu qu’il légua à ses enfants, Jean et Marie. Marie avait épousé Mathurin Authain et vivait en France.

Au décès de son père, Jean chargea Mathurin Girauld, un marchand qui voyageait souvent entre la France et le Canada, de régler la succession. Un acte à cet effet est enregistré dans le greffe du notaire Teuleron à LaRochelle.

Jean Plante serait arrivé au Canada vers 1643, âgé de 21 ans. Le premier septembre1650, il épousa Françoise Boucher, fille de Marin Boucher et de Perinne Mallet. Les femmes étant peu nombreuses au début de la colonie, Marin Boucher a certainement choisi un bon parti pour épouser sa fille. Jean et Françoise se sont établis à Château-Richer, puis sur une terre voisine de la sienne que Marin Boucher leur a donnée. Françoise Boucher donna naissance à 8 garçons et 3 filles. Marin et son épouse, très satisfaits de l’aide apportée par Jean et Françoise, leur donnèrent une largeur de 6 perches de terre le 8 juillet 1656.

Marin Boucher était bien considéré par Samuel de Champlain. À son décès, Marin reçut en héritage un de ses habits.

Dans son dictionnaire, Paul A. Plante y décrit les nombreuses transactions faites par notre ancêtre Jean.

 

Son fils François hérita de ses propriétés à Château-Richer, les autres s’établirent sur l’Île d’Orléans, quelques uns sur des terres précédemment accordées à Jean. François ayant bien pris soin de ses parents, ses frères ne feront pas part de leurs droits.

Invasion du Canada en 1759 

 

En Mai 1759, les forces armées anglaises comprenant 27,000 soldats et marins envahissent l’Île d’Orléans, obligeant les habitants à se cacher et à prendre la fuite. Sur la côte nord du fleuve, les troupes du général Wolfe rencontrent de la résistance à Beauport. Les ayant menacés de représailles s’ils opposaient de la résistance, il fit brûler leurs biens. Les femmes et les enfants se réfugièrent dans les bois. Après la capitulation, ils ont réintégré les ruines de leur maison. La maison, l’étable et la grange de François furent brûlées. Un Plante dans la milice, Louis fut porté disparu. La famille quitta Château-Richer pour s’établir dans la région de la Beauce.

 

L’invasion américaine, 1775 

 

Après avoir pris le pouvoir suite à la rébellion contre le pouvoir anglais, les Américains envahirent le Canada. Ils comptèrent sur les Canadiens qui venaient de tomber dans les mains de l’Angleterre. La plupart des Canadiens demeurèrent neutres.

 

Les quelques Canadiens qui aidèrent les Américains furent punis. Parmi les miliciens, on trouve :

  • Jean Plante de la paroisse St-Laurent;
  • Joseph Plante de la paroisse St-Jean qui agit comme sentinelle.

 

Prisque Plante de la paroisse St-Pierre demeura loyal. On lui décerna une promotion en remplacement d’un officier qui avait aidé les Américains.

Le moulin Plante

Le moulin Plante

L'intérieur du moulin Plante

Des Plante s’établissent à Sorel 

 

Francois Plante épousa Louise Bérard en 1694 à Château-Richer. Trois de leur fils, Jean, Joseph et Francois s’établissent dans la région de Sorel vers 1720.Un de leurs oncles, Gabriel Bérard était déjà établi sur l’île St-Ignace.

Issus de son second mariage avec Marie-Anne Coignac, Pierre, Louis, Paul et Augustin les suivirent.

 

Plusieurs Plante demeurèrent sur l’Île d’Orléans. On en trouve maintenant à la grandeur de l’Amérique du Nord.

 

Clément Plante, notre historien, a publié l’histoire de notre famille dans notre publication : «La voix des Plante».

 

Paul Plante, dans son dictionnaire sur les Plante en Amérique, nous renseigne sur leur propagation.

1