​

Accueil

​

Association

​

Ancêtre

​

Activités

​

Nouvelles

​

Archives

​

Généalogie

​

Liens utiles

​

Devenir membre

​

Renouveler son abonnement

​

Nous contacter

​

Nos coordonnées

Association des familles Plante inc.

©2016 - Association des familles Plante Inc. - Tout droits réservés 

Conception et mise à jour: Jean Noreau, jean.noreau@gmail.com

Dernière mise à jour le 3 juin 2018

Nos Ancêtres 

par : Richard Plante

​

Nicolas Plante et Elizabeth Chauvin se marièrent vers 1620 dans le bourg de Laleu, province de l'Aunis en France. Ce bourg, connu plus tard sous le nom de Laleu-la-Palic est maintenant rattaché à la ville de La Rochelle. Nicolas et Elizabeth eurent 2 enfants : Jean, né vers 1622 et Jacques, né vers 1642.

​

Jean Plante, maintenant sur la fin de la vingtaine, émigre en Nouvelle-France vers 1647.

​

À cette époque, l'administration de la Nouvelle-France à la Compagnie des Cent-Associés regroupant des personnalités intéressées par le développement de la colonie. En retour des privilèges dont elle jouissait, la Compagnie devait à chaque année amener de France un certain nombre de colons et voir à leur subsistance durant une période de 3 ans. De leur côté, les immigrants s'engagaient à demeurer dans la colonie durant ces 3 ans. C'est dans ce contexte que Jean Plante arriva dans la région de Québec avant le 1er septembre 1650.

​

Âgé de 29 ans, Jean Plante épouse Françoise Boucher, fille de Marin Boucher et de Perrine Mallet, le 1er septembre 1650. C'était un jeudi. Elle avait à peine 14 ans. Le mariage fut célébré à Château-Richer, Québec, dans la maison de son beau-père, Marin Boucher. Ils s'établirent à cet endroit qui était à l'époque, grandement exposé au péril iroquois.

Maison située au 8294, ave Royale, Château-Richer 

(Terre no. 66 ancestrale de Jean Plante)

7 août 1993: Plaque commémorative au vieux cimetière de Château-Richer

Le 10 décembre 1652, Jean détache 1 arpent et 2 perches de sa terre du côté du nord-est en faveur d’Urbain Baudry dit La Marche et à Magdeleine Boucher qu’il épousa à Trois-Rivières à la fin de 1647. Le couple Plante/Boucher eût 13 enfants dont 9 garçons : Claude, Marie-Françoise, Jacques, Georges, Jean, Thomas, Pierre, François, Geneviève, Louise, Angélique, Joseph et un dernier garçon né et décédé le 10 novembre 1676. Leurs 4 filles et 7 de leurs garçons se marièrent.

​

Jean décéda le lundi 29 mars 1706 à Château-Richer. Françoise décéda le 18 avril 1711 au même endroit. C’était un samedi. En 1729, ils avaient déjà 323 descendants

​

Notes historiques :

​

​

Saviez-vous que…

​

​

Références

​

​

Selon le fichier informatisé de notre généalogiste, Paul A. Plante, près de 90% des Plante sont des descendants de Jean.

1